J’aurai ta peau

🌸 J'aurai ta peau 🌸

51BEGza123L

🌸 Résumé 🌸

Une fois la porte close, que se passe t-il pour la victime d’un manipulateur pervers narcissique ?
Les pervers narcissiques, personnages hautement toxiques, se nourrissent de leur proie aux seules fins de la déposséder de toute vie psychique.

Ils font preuve d’une violence latente, qui s’insinue discrètement jour après jour dans la relation, et conduit souvent la victime à se croire folle. Vu de l’extérieur, il continuera à apparaître comme le meilleur des époux et des pères.

Cette pièce, résultat de témoignages pluriels, n’a pas la prétention de décrire qui sont les pervers narcissiques, certes si semblables, mais aussi si multiples, en se lançant dans une étude de leur construction. D’autres auteurs s’en sont chargés. Par le témoignage de Béatrice et d’autres, l’auteur nous propose plutôt une sorte d’autopsie, venant à l’appui d’un étrange cours d’anatomie, afin d’extraire des traits généraux clairement illustrés.

Aujourd’hui, Béatrice a quitté son mari, et… elle va bien ! Et ce qu’elle souhaite, c’est que certaines ou certains reconnaissent leur vie ou celle d’un proche, une vie au quotidien, dessinée entre ces lignes.

Qu’alors, le bourreau soit identifié et pris en flagrant délit. Et qu’ainsi sa victime puisse mettre en œuvre la seule et unique solution qui s’offre à elle : PARTIR.

🌸Mon avis 🌸

Pour ce retour de lecture, c’est un peu particulier étant donné qu’il s’agisse de témoignage, du vécu de certaines personnes, il serait tout de même mal vu de juger. En apprendre toujours plus sur le comportement des gens, pour mieux s’en préserver, est toujours intéressant. je ne connaissais pas le “pervers narcissique”, je l’ai découvert à travers les mots de Jocelyne et j’ai été prise aux tripes.

Découvrir le calvaire de ces jeunes femmes amoureuses, qui finalement se sont retrouvées entre les griffes d’hommes pervers et manipulateurs. Des femmes, des familles détruites pour le plaisir malsain d’une seule personne. Mais aussi des blessures plus profondes en chacun d’eux.

Ce livre, je l’ai tout simplement dévoré il y a quelques semaines déjà, j’en ai beaucoup parlé sur ma page, car vraiment j’ai été touché par la sincérité de ces femmes qui parlent enfin de leur souffrance, mais surtout j’ai découvert une partie du passé de Béatrice, elle n’a pas eut peur de se livrer pour alerter d’autre personne qui ne se rendent peut-être pas encore compte qu’elles vivent la même chose.

Jocelyne, l’auteure, nous partage ce témoignage bouleversant d’une plume douce et vraiment agréable à lire. Une journée m’aura suffit à le terminer, car une fois dedans, on veut en savoir plus. J’ai beaucoup appris… j’ai été touché. Bravo Jocelyne d’avoir eu la force de faire ce livre, d’avoir permis à ces femmes de se livrer, elles n’en ont sûrement pas souvent l’occasion. J’espère que désormais toutes vivent de façon plus sereine et qu’elles ont retrouvé le bonheur. Merci ♥

4.5/5

Laisser un commentaire